Le toucher d’or

Il y avait une fois un roi nommé Midas qui a fait une bonne action pour un satyre. Et il a ensuite été exaucé par Dionysos, le dieu du vin.

Pour son souhait, Midas a demandé que tout ce qu’il touche se transforme en or. Malgré les efforts de Dionysos pour l’empêcher, Midas a plaidé que c’était un souhait fantastique, et donc, il a été accordé.

Excité par ses pouvoirs nouvellement acquis, Midas a commencé à toucher toutes sortes de choses, transformant chaque objet en or pur.

Mais bientôt, Midas a eu faim. En ramassant un morceau de nourriture, il s’est rendu compte qu’il ne pouvait pas le manger. Il s’était transformé en or dans sa main.

Affamé, Midas gémit: «Je vais mourir de faim! Ce n’était peut-être pas un souhait si excellent après tout!

Voyant sa consternation, la fille bien-aimée de Midas jeta ses bras autour de lui pour le réconforter, et elle aussi devint dorée. «La touche dorée n’est pas une bénédiction», s’écria Midas.

La morale de l’histoire : La cupidité mènera toujours à la chute.

Leave a Comment